SOUTENONS LE PROJET DE: L’institut Joël Robuchon

Le 6 août 2018 , disparaissait le chef le plus étoilé au monde, et avec lui « peut-être » son rêve et tout dernier grand projet.

Celui de créer un institut international dédié à la formation des chefs de demain, en partenariat avec l’école hôtelière de Lausanne.

 

«Nombreux sont ses amis et disciples, prêts à s’impliquer pour donner vie à son rêve»

Déclaration de Jean-Pierre Raffarin devant les 500 chefs réunis lors de la cérémonie d’hommages à Joel Robuchon le 17 Aout 2018 dans la cathédrale St Pierre à Poitiers.

Crédit photo: L’express.fr

Décédé le 6 aout 2018 d’un cancer du Pancréas, Joel Robuchon n’aura pas eut le temps de mener à bien son dernier grand projet, pourtant déjà alors bien avancé.

Un projet ambitieux, porté par une volonté affichée. Celle de transmettre un peu de ce savoir-faire qui aura fait de l’élève du petit séminaire, né à Poitiers en 1945 , l’un des piliers de la gastronomie française et internationale.

Avec pas moins de 32 étoiles au guide Michelin, et 24 établissements ouverts à travers le monde. Joel Robuchon qui avait racheté la maison de son père dans la proche périphérie de l’ancienne capitale régionale, pour y couler disait-il des jours heureux au moment de sa retraite; avait gardé des liens très étroits avec Poitiers sa ville natale et le département de la Vienne (86).

L’institut international Joël Robuchon: son dernier grand et beau projet

Combien étaient-ils en ce vendredi 17 août 2018 à être venus rendre un dernier hommage au  » Cuisinier du siècle », comme de désignera le Gault et Millau deux ans plus tôt. Combien étaient-ils à être venus participer à la cérémonie d’hommage au poitevin le plus connu, reconnu et célèbre au monde. 10, 20, 50, 200 (…) 500, parmi les 2700 fidèles réunis au sein de la cathédrale, et les milliers d’autres présents sur le parvis.

500 chefs cuisiniers, parmi les plus influents de ce que la gastronomie peut compter d’ambassadeurs. Un véritable parterre d’étoiles, pour celui qui avait réussit à porter son art au firmament de la gastronomie.

Plus de 500 chefs cuisiniers, et amis réunis parmi des milliers de fidèles, personnalités publiques ou simples anonymes, venus rendre un ultime hommage à celui à qui tout aura réussi en 73 années de vie et de passion. Un véritable moment de partage et de communion.

 Alain Ducasse, Christophe Bacquié, Georges Blanc « compagnon de route de toujours », Michel Guérard, Éric Bouchenoire (indéfectible second de Joël Robuchon durant 35 ans), Guy Savoy, Éric Briffard, Thierry Marx, Yannick Alléno, Emmanuel Renaut, Gilles Goujon, Michel Roth, Régis Marcon, Jean-François Girardin, Jacques Maximin, Tomonori Danzaki, Vincent Ferniot, les chefs des Ateliers Joël Robuchon, Françoise Bernachon-Bocuse (fille de Paul Bocuse, décédé quelques mois auparavant ). Tadashi Nakamura, Fabien François, Axel Manes, Jean-Pierre Raffarin (ami du chef défunt et ancien premier ministre), Alain Dutournier, la centaine de titulaires du titre de Meilleur Ouvrier de France, dont faisait partie Joël Robuchon. Une délégation venue du Japon, avec à sa tête le chef Hirohisa Koyama qui collaborait avec Joel Robuchon depuis 30 ans. Le chroniqueur gastronomique Perico Légasse, Régis Lebrun (PDG de Fleury-Michon, groupe alimentaire avec qui Joël Robuchon a longtemps travaillé). Michel Bernardaud (PDG des porcelaines du même nom, et un « ami de 40 ans) ………….

Une communion comme n’en aura jamais connu la cathédrale de Poitiers, et très rarement le monde de la gastronomie.

Parti en plein cœur de l’été, Joël Robuchon laisse derrière lui, outre un héritage exceptionnel, un projet inachevé.

Un institut dont l’avenir est aujourd’hui plus qu’incertain.

La maison-Dieu de Montmorillon

Tout un symbole que celui de cet ancien petit séminaire pour celui qui aurait pu, comme il le déclarera lui-même au Figaro en 2014, vouer sa vie à dieu et à la prêtrise. Mais choisira de consacrer son existence au pêcher (…) de gourmandise.

Tout un symbole en effet que celui de transformer en Institut international de gastronomie, ce monastère d’art roman 11e siècle s’étendant sur cinq hectares qui deviendra le siège d’un petit séminaire au début du XIXe .

Quelques 10.000 m2 de salles de classes, amphithéâtre, laboratoires, restaurant gastronomique  » haut de gamme », internat d’excellence, hôtel de 2.000 mètres carrés, accueillant «une boutique palace» comprenant un spa, un espace consacré aux vins de Bordeaux, cognac, balades dans le Poitou, les châteaux de la Loire et la porcelaine de Limoges .(…)

Une école d’excellence et de référence, pour former dés la première année, 520 étudiants, puis les années suivantes 1200 dans l’hôtellerie et la restauration. Secteur d’activité où quelques 100.000 emplois sont à pourvoir en France.

L’Institut international Joël Robuchon décernera des diplômes de Bachelor de management hôtelier, cuisine, pâtisserie, boulangerie, sommellerie, chocolaterie, glacerie, gouvernants d’hôtels et de service en alternance (six mois à l’Institut et six mois en entreprise).

Un véritable écrin pour accueillir les futurs joyaux de la gastronomie.

Restant officiellement « une priorité pour la famille. », le projet parait avoir quelques difficulté à sortir de terre. Les 65M€ que le chef le plus étoilé au monde avait commencé à soulever auprès des investisseurs institutionnels et internationaux n’y sont certainement pas étrangers. Eux qui, depuis le décès de Joel Robuchon, le retrait investisseurs chinois, semblent avoir conduits les architectes du projet à revoir leur copie et leurs ambitions.

A notre tour de rendre un hommage à l’exceptionnel travail de Joël Robuchon.

Soutenons le projet de l’institut Joel Robuchon

3 réflexions sur « SOUTENONS LE PROJET DE: L’institut Joël Robuchon »

  1. C’est avec un honneur que moi Mr komi cuisinier en Côte d’Ivoire vient par la présente note salué ce projet international culinaire, je porte a ce effet un grand respect a l’initiateur du nous somme de coeur avec vous en attendant de voir ce chef-d’œuvre devenir une réalité..vieillez agréé la mes salutations les plus distinguées merci beaucoup d’avance.

    J'aime

  2. Je vous envoie tout mon soutien et mes sinceres salutations en ce qui concerne ce beau projet pour que perdure la gastronomie francaisse ainsi que ses artisans répresente la France á travers le monde! Cordialement,Olivier.

    J'aime

  3. Avec tout notre soutien dans ce projet

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close