Pays Chauvinois: Un pied dans la tombe (…)

Bien que l’heure de la retraite n’ai semble t-il pas encore sonné; avec le retrait de l’échiquier politique national de celui qui fut tour à tour Maire de Chauvigny de 1983 à 2002, puis Sénateur de la Vienne durant 18 ans au coté de Jean-Pierre Raffarin; le Pays Chauvinois perd l’un de ses plus fervents et ardents défenseurs, en la personne d’Alain Fouché.

à l’aube d’un jour nouveau

Alors que certains lui prédisaient déjà un pied dans la tombe lors du départ de la Chapelle viviers, Fleix, Leignes sur fontaine, Valdivienne, Lauthiers ou Paizay le sec vers le montmorillonnais et l’intégration de Chauvigny, Jardres, Ste Radegonde et la Puye à la communauté d’agglomération de grand Poitiers. Le pays Chauvinois pourrait bien trouver un nouveau souffle au cours des mois ou des années à venir.

Avocat à la cour d’appel de Poitiers, conseiller général de la Vienne depuis 41 ans sans discontinuer pour le canton de Chauvigny avec lequel il entretient plus que de simples attaches; un lien affectif sincère avec sa population et un intérêt réel pour la préservation de son patrimoine.

Aujourd’hui âgé de 77 ans, Alain Fouché ne semble pas prêt à raccrocher les crampons, et pourrait bien tenir un rôle essentiel dans les mois et les années à venir, pour le positionnement du Pays Chauvinois au coeur du  » Triangle d’or historique de la Vienne« .

Un patrimoine qui, bien qu’exceptionnel au regard notamment de la cité médiévale, des fresques antérieures à l’an mil de St Pierre les églises, ou du périmètre historique de l’ancien prieuré fontevriste de la Puye, passera toujours en second plan derrière l’abbaye de St Savin classée au patrimoine mondial, ou les sculptures pariétales d’Angles sur anglin.

S’il faut reconnaitre à Chauvigny, St Savin et Angles sur anglin un intérêt touristique certain, force est de constater que les antagonismes puissent avoir besoin d’être dépassés pour offrir à cet écrin la reconnaissance qu’il mérite.

« Je n’ai pas encore pris ma décision. J’avoue être très tenté, mais je dois peser le pour et le contre (..) »

Bien que reconnaissant n’avoir à ce jour pas encore pris sa décision définitive, Alain Fouché pourrait bien se laisser tenté par un nouveau mandat de conseiller départemental.

Déclaration d’Alain Foucher à la NR/CP le 13/10/2020:  » Mes différents mandats ou fonctions me permettent de mêler vies nationale, locale, familiale et culturelle qui sont pour moi très complémentaires. Le fait d’être toujours actif me permet de rester en forme physiquement et psychologiquement. Je ne me vois pas dans mon canapé devant la télé. L’heure de la retraite n’a pas encore sonné pour moi. « 

Le Pays Chauvinois a de trop beaux restes pour ne pas l’aider à faire de vieux os

Jean-Pierre Raffarin et Alain Fouché

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close