La Puye: Quel avenir pour le petit étang

Le restaurant-brasserie  » De lignes en lignes  » et les habitants de la Puye devront-ils attendre encore quelques années (un prochain mandat de Maire peut-être), pour voir se réaliser ce qui aurait pu être un beau projet. La création d’une base de loisirs à la hauteur de leurs espérances. Du caractère exceptionnel d’un site inscrit dans le périmètre historique de l’ancien Prieuré fontevriste de la Puye?

Petit étang du XIIe siècle de la Puye

Il parait urgent d’attendre

C’est en tous cas ce que pourrait laisser penser le compte-rendu du dernier conseil municipal de la Puye. Lequel, en posant un voile pudique sur une proposition portée par les principaux candidats aux municipales, semble surtout vouloir se débarrasser au plus vite du sujet. Soulever discrètement à la faveur d’une crise sanitaire qui occupe tous les esprits, le coin du tapis pour y dissimuler les encombrants.

Les feuilles d’automne ont-elles à peine fini de tomber que déjà les belles paroles de la campagne semblent s’être envolées.

Extrait du compte-rendu de conseil du 26 octobre 2020 ( voir le compte-rendu officiel ): Vu l’avis de la commission environnement (NDR: commission locale crée par le mairie). Afin de pérenniser les activités de baignade et de diminuer les proliférations de cyanobactéries (algues potentiellement toxiques) sur le plan d’eau du petit étang, des vidanges régulières doivent être réalisées afin de limiter les accumulations de sédiments et de nutriments dans le plan d’eau.
(…)
M. BENOIST précise que pour l’instant il s’agit de faire un assec court pour essayer de purifier la situation et que peut-être un curage de l’étang et un assec plus long pourra être envisagé dans quelques années si nécessaire.

Tout est dans le  » si nécessaire »

Rappelons pour mémoire que des solutions ont été avancées depuis quelques années (voir la 1ere étude de 2011). Bien sûre ne sont-elles pas la panacée, et ne peuvent-elles nous garantir d’apporter une solution pérenne. Mais au moins ont-elles été validées par des spécialistes, et ont-elles le mérite d’alimenter le débat.

  • Vidange de l’étang
  • Assèchement durant 1 ans
  • Curage
  • Mise en place d’une roselière à l’amont immédiat du plan d’eau avec dérivation du fossé actuel et système de pelle
  • Traitement des apports d’azote (dus au ruissellement des terres agricoles ou à la diffusion des appâts de pêche)
  • Contrôle des bandes enherbées le long du ruisseau en amont (mise en place de clôtures dans les parcelles localisées le long du ruisseau et d’abreuvoir pour celles concernées par le pâturage.
  • (…)
Rappelons pour être tout à fait honnête que le sujet n’a jamais réellement été creusé par la précédente équipe. Que le groupe de travail dont le président et la moitié des membres siègent toujours au conseil municipal, ne s’est jamais réunit (un groupe créé à la demande de l’un des conseillers municipaux de l’équipe précédente dont la pudeur m’interdit de citer le nom).

1 réflexion sur « La Puye: Quel avenir pour le petit étang »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close