Le miroir à deux faces

Le 12 décembre dernier nous évoquions le mécontentement des fleuristes de Chauvigny. Lire l’excellent article du 8 janvier de Delphine Leger (NR/CP)

Si l’on ne peut que regretter l’annulation du traditionnel goûter-spectacle offert aux ainés chauvinois pour cause de pandémie; et se féliciter dans la foulée du geste de la municipalité envers ces mêmes personnes âgées. Gageons qu’à l’approche des fêtes de fin d’année, le bureau du Maire puisse avoir les oreilles qui sifflent, quelques acouphènes, du mal à faire taire les mauvais esprits ou à effacer la rancoeur de certains commerçants du centre ville.

Des commerçants heureux d’apprendre par la presse locale (Nouvelle-République/Centre Presse) en l’espace de quelques jours le budget alloué au Tour de France: 221.000 euros, à mettre en parallèle avec les 500 euros d’achats de fleurs de la commune auprès de ses deux fleuristes (après remise ou rabais exigés par la mairie ? ).

Des appels téléphoniques ou messages de soutient aux fleuristes et du mécontentement aux portes de la mairie

L’histoire avait pourtant bien commencé: Jugez plutôt.

Pas moins de 1050 plantes et 700 bouteilles de pétillant ou jus de pomme achetés aux producteurs locaux et commerçants de la commune. Presque une aubaine en cette période de crise sanitaire. De quoi en tous cas redonner aux commerçants de Chauvigny et des environs un peu de baume au coeur et de visibilité en cette période très particulière où certains en arrivent à devoir accepter l’obole pour tenter de garder la tête hors de l’eau.

Des retombées pouvant couvrir jusqu’à 3 mois de loyer aux dires de certains d’entre eux.

Voilà pour la belle perspective telle que présentée, et certainement visible depuis les bureaux de la mairie, éclairée peut être par les 2km de guirlandes et 35.000 leds des illuminations de noel, disposées sur l’ensemble du territoire de la commune. Mais au final, si les 700 bouteilles de pétillant ont bien été achetées à parts égales à deux producteurs locaux (les Vergers de la Molle à Chauvigny et les Jardins de la Frolle à Bonnes), les fleuristes chauvinois auront tout juste eu l’occasion de distribuer 85 plantes chacun (à moins de 6 euros pièce).

Des commerçants ayant les larmes aux yeux.

Les 880 plantes restantes auraient été achetées nous dit-on, chez un horticulteur de Vivonne

Chauvigny solidaire envers les commerçants de Vivonne ? Le raccourci serait peut-être (voir surement !!!) un peu facile à faire, mais l’on peu comprendre que nos fleuristes puissent être un peu déçus. Eux qui participent au budget de la commune en payant la CFE (cotisation foncière des entreprises), alors qui si l’information s’avérait exact, celui de Vivonne n’aurait même pas l’excuse d’être implanté sur le territoire de « Grand Poitiers ».

Quoiqu’il en soit,

Soutenons le commerce local

A noter que vos commerces sont ouverts. Et que dans le cas très particulier des fleuristes de Chauvigny, Amaryllis et BIZERAY , il vous ai fortement conseillé de passer vos commandes au plus vite avant les fêtes. Les stocks en boutiques étant limités.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close