Anché

Situé aux confluences de la Dive, du Pontreau, la Bouleure et du Clain, Anché comptait 345 habitants au recensement de 2016. Des Anchéens et Anchéennes répartis sur un territoire de 16,83 km2, au sein d’un centre bourg et d’une trentaine de hameaux ou lieux-dits.

Se rajoutant aux traces ayant pu être identifiées d’une villa gallo-romaine non loin du château de Villenon et aux deux sarcophages découverts en l’an 2000 contenant des cercueils en plomb du IVe siècle; Anché qui semble avoir su traverser les siècles avec la discrétion qui sied aux communes de noblesses rurales peut s’enorgueillir d’un patrimoine non dénué d’intérêt.

Le Château de Villenon (XVe siècle):

Portail sculpté du XVIIe classé monument historique ouvrant sur une bâtisse agricole élevée du temps de sa splendeur au rang de château ,  » Villenon » se compose d’un corps principal flanqué de tours, dont une située au nord-ouest paraissant pouvoir être datées du XVe siècle et une seconde au nord-est qui pourrait avoir été élevée au moment des guerres de religions.

Situé dans un environnement vallonné, mêlant au site des mosaïques gallo-romaines découvert en l’an 2000, quelques beaux paysages propices aux longues et belles balades ou randonnées, le château de Villenon, transformé en relais équestre parait être l’un des points de départs idéals pour découvrir l’histoire des châteaux d’Anché, du Cèdre, de Fontsalmois, du manoir du Plessis ou des moulins de la Planche, du Moisseau, de Villenon, la Cluzaudière et Sichard.

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close