Angliers

Commune posée sur la frontière géologique entre le seuil du haut-Poitou et les plaines vallonnées du val de Loire. A deux pas de la forêt de scévolles et de ses 4 000 hectares de chênes, résineux, sentiers de randonnées balisés, cerfs, chevreuils, renards et sangliers. Angliers s’étend sur un territoire de 23.31 km2 et comptait au recensement de 2016 à peine plus de 630 habitants.

Des Anglésiens aux racines profondément ancrées dans un sol marqué par les guerres de religions et la guerre de Cent Ans, qui verront leurs églises pillées des plaines de Moncontour aux forteresses Loudunais et de sanglantes batailles faire des milliers de morts.

Les lieux emblématiques de la commune

Le Château d’Angliers: Siège de l’actuelle mairie, ce château du XVII ème siècle qui eut entre autres propriétaires le Prince Henri de la Tour d’Auvergne Lauragais, Marquis de Saint-Paulet ( Sénateur, Ambassadeur et ministre des affaires étrangères du second empire).

Le Donjon de St Cassien: Situé au cœur des vestiges d’un ancien château du XIIe siècle, le Donjon de St Cassien semble devoir être classé au rang des bastions érigés au XIVe siècle pour fortifier comme en divers points du Pays Loudunais, les constructions existantes lors de la guerre de cent ans. Ayant eut parmi ses plus illustres propriétaires le Cardinal Richelieu, le donjon est aujourd’hui classé monument historique.

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close