Saint Savin

Plongez au coeur du patrimoine mondial de l’UNESCO

Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO pour le caractère exceptionnel de ses fresques et bâtiments. L’abbaye de St Savin passe pour être devenue, depuis sa sauvegarde au XIXe siècle sous l’impulsion de Prosper Mérimée, l’un des incontournables de l’art Roman en Poitou.

Haut lieu de l’architecture monastique, trouvant ses origines au IXe siècle; période durant laquelle elle jouera un rôle important dans la christianisation du Poitou. Celle-ci se compose d’une église du XIe siècle dont la flèche octogonale de 78 m a été frappée par la foudre en 1820 a été entièrement reconstruite à la fin du XIXe siècle. D’un bâtiment conventuel du XVIIe proposant aux nombreux visiteurs (plus de 50000 en 2013) entre autres supports pédagogiques, un parcours scénographique fait de films, maquettes, bornes tactiles avec images en 3D (…). D’un logis abbatial et de jardins.

Recelant le plus vaste ensemble connu de peintures murales (460 m² de scènes de l’ancien testament peintes à 17 m du sol au XIe etXIIe siècle) l’abbatiale abrite en son chœur deux cryptes. L’une dédiée à Saint-Marin. L’autre à Saint Savin et Saint-Cyprien, deux frères martyrs macédoniens, décapités et inhumés dit-on au Ve siècle en bordure de Gartempe.

Connue pour avoir été parmi les plus influentes d’occident jusqu’à la guerre de cent ans, l’abbaye sera dévastée au XVIe siècle. Lesbâtiments conventuels et le cloître déposés pierre par pierre pour être vendu et servir à la construction des habitations environnantes.

Retrouvant son statut en 1640, date à laquelle s’y installera avant d’en être chassée par la révolution de 1789, la congrégationde Saint-Maur. L’église abbatiale deviendra paroissiale en 1792 et les bâtiments conventuels tours à tours transformés en logements d’instituteurs puis de gendarmerie avant leur classement au patrimoine mondial en 1983.

Ayant subit d’importants travaux de restauration, de mise en valeur et d’amélioration dans le cadre de son ouverture au public, l’abbatiale accueille aujourd’hui un établissement culturel chargé de sa gestion touristique et économique, ainsi que de celle de la Vallée des fresques.

Visiter le site officiel de la commune

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close